Glossaire

Andragogie

L’andragogie est une branche des sciences de l’Éducation qui se distingue de la pédagogie par le fait qu’elle se spécialise dans l’art d’élaborer des démarches et des contenus d’apprentissage qui tiennent compte des caractéristiques propres à l’apprenant adulte.  Cette pratique d’enseignement s’appuie sur les principes suivants : reconnaissance de la responsabilité et de l’engagement actif des participants à une formation (motivation intrinsèque), respect de leurs besoins et styles d’apprentissage, contenus liés le plus souvent à des situations vécues par l’adulte et apprentissages immédiatement transférables à des situations de vie réelles.  Dans les contextes de formation qui s’appuient sur ces principes, les adultes sont encouragés à mettre leurs expériences et expertises en commun afin d’apprendre les uns des autres.

Carte mentale

Voir carte d’organisation d’idées.

Carte d’organisation d’idées

L’expression « Carte d’organisation d’idées » est une traduction française de l’expression anglaise Mind Mapping.  La technique du Mind Mapping a été élaborée par Tony Buzan et son frère, Barry Buzan, au cours de nombreuses années.  Depuis les années ’90, cette technique ne cesse de gagner en popularité puisqu’elle permet de devenir plus efficace au plan intellectuel.  Vous trouverez quelques exemples de cartes d’organisation d’idées en cliquant ici.

Cartographie d’idées

La cartographie d’idées nous invite à réfléchir tout en traçant visiblement nos idées ou  pensées sur une surface (feuille, tableau, écran…).  On peut utiliser cet outil pour réfléchir seul ou en groupe et, ce faisant, il est judicieux de recourir à des mots, des flèches, des dessins, des symboles, ou tout autre moyen qui stimule le fonctionnement du cerveau.  Vous en trouverez un exemple en cliquant ici.
Étant donné que cette technique nous permet de rapidement prendre une distance au regard de notre réflexion, les prises de conscience sont plus rapides et les prises de décision mieux éclairées.
Planifier, organiser et réaliser un projet après en avoir cartographié les divers aspects permet de sauver temps et argent, particulièrement, dans le cadre de la gestion en entreprise.
Cette technique diffère du Mind Mapping dont la marque de commerce a été déposée par Tony Buzan en ce sens qu’elle s’adapte plus facilement à une multitude de profils cognitifs et de situations.  

Coaching

En règle générale, le coaching est une démarche d’accompagnement orientée vers des solutions efficaces et d’application rapide qui mettent à contribution les ressources personnelles du client ou de la cliente dans l’atteinte de ses objectifs. 

Le coaching PNL recourt à diverses techniques d’intervention éprouvées et mises au point par des spécialistes du domaine de la psychologie et de la relation d’aide.  Orientée vers des solutions, cette approche permet à un sujet de se connecter aux ressources qu’il possède à l’intérieur de lui-même afin d’atteindre plus rapidement et efficacement ses objectifs.

Le mot anglais coach vient du français cocher, ce conducteur auquel le voyageur fait confiance tout au long d’un parcours qui le mène vers la destination que lui-même a choisie.  Ce n’est pas le cocher qui décide du sens ou du but du voyage, ni même de la vitesse, des étapes ou encore des événements qui jalonneront la route.  Par ailleurs, ce sont ses compétences qui vont faire en sorte que le voyageur arrive à bon port. 

Coupure énergétique

Pour obtenir la démarche suggérée par Didactia, veuillez cliquer ici.

Lois spirituelles du succès

Voici les sept Lois spirituelles du succès telles que répertoriées dans le best-seller de Deepak Chopra, intitulé Les sept lois spirituelles du succès, paru aux Éditions J’ai Lu en 1995 et réédité plusieurs fois par la suite :

  1. Loi de Pure potentialité
  2. Loi du Don (qui consiste à donner et à accepter de recevoir)
  3. Loi du Karma ou Loi de Cause à effet
  4. Loi du Moindre effort
  5. Loi de l’Intention et du désir
  6. Loi du Détachement
  7. Loi du Dharma ou But de la vie

Pour obtenir une description plus détaillée de chacune de ces lois, veuillez cliquer ici.

Mind Mapping

La technique du Mind Mapping a été élaborée par un psychologue anglais, Tony Buzan et son frère, Barry Buzan, qui y ont travaillé pendant de nombreuses années.  Depuis les années ’90, cette technique ne cesse de gagner en popularité puisqu’elle permet de devenir plus efficace au plan intellectuel. 

Le Mind Mapping est l’action de créer un Mind Map (ou carte heuristique selon une traduction controversée).  Il s’agit d’un schéma qui, calqué sur le fonctionnement cérébral, permet de suivre le cheminement associatif de la pensée.  Cela permet de mettre en lumière les liens qui existent entre un concept ou une idée, et les informations (idées, pensées, émotions, etc.) qui leur sont associées. 

Un Mind Map se construit comme suit : au centre, se trouve le thème ou sujet du Mind Map en image ou en mots.  Depuis ce centre, des branches de couleur irradient dans toutes les directions en portant les idées principales sous forme de dessins ou de mots-clés.  Ces branches irradient à leur tour vers des idées secondaires exprimées en mots-clés auxquels peuvent s’ajouter des images; puis, ainsi de suite jusqu’à ce que le tour du sujet ait été complété… ou presque. 

Il est possible d’acheter ou d’obtenir gratuitement des logiciels spécialisés qui permettent de réaliser des Mind Maps.

Programmation neurolinguistique

Le mot programme fait référence à l’ensemble de nos automatismes, qu’ils soient d’origine cognitive, émotive ou comportementale.  Ces automatismes, ou habitudes inconscientes, sont souvent inscrits au plus profond de notre inconscient d’où ils mènent notre vie, nous amenant parfois à reproduire des comportements qui ne nous servent pas toujours et dont nous voudrions nous défaire… mais comment? 

Fondée sur l’observation du comportement humain, l’originalité de la programmation neurolinguistique est qu’elle suggère des outils pour intervenir sur le « comment » changer au plan neuronal (systèmes nerveux central et périphérique) en passant par la dimension linguistique du sujet puisque le langage structure et reflète sa façon de penser et la représentation interne qu’il s’est construite de la réalité extérieure (son modèle du monde).

Schéma heuristique

De par l’utilisation que j’en fais, en contexte de relation d’aide, un schéma heuristique se distingue des cartes d’organisation d’idées (ou cartes mentales) par le fait qu’il permet de sonder l’inconscient, de favoriser des prises de conscience chez la cliente ou le client et d’activer sa recherche de solutions et, de ce fait, sa créativité.  

Grâce à l’expérience acquise dans le cadre de mes coachings, j’ai découvert que, même si les cartes d’organisation d’idées et les schémas heuristiques sont en apparence similaires, ils peuvent rencontrer des finalités très différentes.  C’est la valeur ajoutée qu’apporte  l’heuristique qui fait toute la différence!  En effet, le terme heuristique, qui vient du grec ancien eurisko, signifie «je trouve».  Et c’est grâce au fait qu’ils favorisent la découverte que les schémas heuristiques permettent aux sujets de faire rapidement des prises de conscience dans le cadre de leur vie personnelle ou professionnelle.  Plusieurs clientes et clients m’ont révélé que leurs schémas leur ont apporté davantage de prises de conscience et plus rapidement que le journal qu’ils tenaient… « où les révélations se perdent trop souvent dans un dédale de mots » m’a dit une cliente.  Les schémas heuristiques permettent d’aller au-delà des cartes d’organisation d’idées afin de découvrir ce qui est caché… à la conscience. 

Accompagné ou non d’un questionnement efficace (maïeutique), le schéma heuristique favorise le recul, l’investigation, la réflexion sur ses pensées, l’établissement de liens entre ses idées, la découverte de faits et les prises de conscience, ainsi que la concentration, l’introspection, la recherche de solutions et la créativité.  C’est, à mon humble avis, un outil puissant en contexte de croissance personnelle ou de relation d’aide que je souhaite pouvoir partager avec le plus grand nombre de personnes possible. 

Vous trouverez quelques exemples de schémas heuristiques en cliquant ici.

Monique Demers

retour au haut de la page